Jardin de l'imaginaire - Philippe Caharel
Jardin de l'imaginaire
Entre Nantes et Ancenis, commune du Cellier se dressent sur un coteau rocheux surplombant la Loire les murailles imposantes des " Folies Siffait ".
Au cœur d’une végétation touffue émerge un ensemble de curieux bâtis. Du nom de son créateur Maximilien Siffait ce jardin unique est un extravagant labyrinthe de terrasses. Tout est mystère et étrangeté.
Laissé à l’abandon pendant 150 ans aujourd’hui classé ce jardin épouse la falaise et descend en cascade sur un amphithéâtre de terrasses. Des escaliers qui débouchent sur rien, une fenêtre peinte en trompe-l’œil, plus haut un pavillon à fronton triangulaire avec une porte qui n’en est pas une. Les repères s’envolent.
On peut s’interroger sur cet enchevêtrement de végétal et de minéral. Tenter de comprendre ce lieu étonnant impose de jongler entre réalité et mythe. Toutes les légendes se bousculent pour raconter l’histoire de ce lieu magique……
Top